Suite à ce premier rapport, le Conseil régional a souhaité que, dans le cadre de la MIPES, une réflexion soit menée sur la possibilité et l’intérêt de calculer les indicateurs de développement du Programme des Nations-Unies pour le Développement - PNUD (indice de développement humain (IDH), indice de la pauvreté humaine (IPH) et indice de la participation des femmes à la vie économique et politique (IPF) à l’échelle de la région, et sur la faisabilité d’élaborer un indicateur synthétique plus large pour le suivi et l’évaluation de la situation sociale régionale selon des indicateurs reconnus et pouvant faciliter une comparaison régionale, européenne voire internationale.

L’étude réalisée et publiée en début d’année 2007 par la MIPES (Conseil Régional d’Île-de-France) sous la co-animation de la MIPES et l’IAU-IdF (ex-IAURIF) a permis d’élaborer un indice adapté à la réalité des pays développés, à l’échelle infrarégionale, nommé IDH2. Malgré l’intérêt de ce travail, le rapport paru en mars 20071 conclut en relevant les limites intrinsèques de cet indicateur et aborde une autre voie, celle de la création d’un indicateur synthétique spécifique à l’Ile de France. C’est l’objet de cette nouvelle étude.

Mis en ligne le 1er septembre 2009.

Etude à télécharger au format PDF ci-dessous: