Vive le « laisser aller » et le « bricolage », non pas pour lancer un concours Lépine des indicateurs alternatifs, mais parce que c’est bon pour la démocratie délibérative appliquée aux réflexions sur la richesse et sur sa mesure !

Lire la suite sur le blog de Jean Gadrey.

Mis en ligne le 6 octobre 2008