Ainsi, seules 19 entreprises sur 40 fournissent des données chiffrées mais rarement assorties d’indicateurs de suivi et de résultats concernant la mobilisation des équipes sur le développement durable dans leur reporting 2008. Par ailleurs, un quart des entreprises seulement mentionne la nécessité de faire comprendre aux salariés les enjeux stratégiques environnementaux et sociaux globaux auxquels leur secteur est confronté. D'une manière générale, les entreprises se focalisent sur les éco-gestes (faire baisser les consommations d’eau, d’électricité ou de papier) mais n’expliquent pas encore de quelle façon cette préoccupation environnementale va s’articuler avec leurs métiers, voire les transformer.

Mis en ligne le 11 février 2009.