Le calcul de cet IDH-4 aboutit à une cartographie mettant en évidence une forte opposition entre deux zones géographiques : l’ancien bassin minier, caractérisé par un retard important en termes de développement humain et l’agglomération lilloise où de nombreuses communes ont un indicateur relativement élevé. Cet indicateur peut être un outil de pilotage des politiques publiques ou des stratégies publiques de développement (suivi d’un SCOT, attribution d’aides aux territoires,…).

Télécharger la publication consacrée à la territorialisation de l'Indicateur de Développement Humain.

Billet mis en ligne le 1er février 2010.