CCFD

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement est une association créée en 1961 et aujourd'hui composée de 28 mouvements et services d'Église qui s'est donné pour mission d'appuyer des projets de développement et de sensibiliser l'opinion sur la situation des pays pauvres.

Coordination SUD

Coordination SUD réunit six collectifs d’ONG, dont le Crid. Elle assure une double mission d’appui et renforcement des ONG françaises (information, formation mais aussi travail avec les bailleurs de fonds pour une amélioration des dispositifs de subventions) ainsi que de représentation et promotion des valeurs et positions des ONG auprès des institutions publiques ou privées en France et à l’étranger (pouvoirs publics français, Union européenne, organisations internationales, etc.). Elle milite ainsi pour un engagement fort de la France en faveur de la solidarité internationale, pour une participation de la société civile à la politique française de coopération, pour l’augmentation de l’aide publique au développement (APD), pour une politique agricole et commerciale solidaire…

Survie

La vocation de l’association Survie est de dénoncer la Françafrique : les relations privilégiées des hommes politiques français avec les dictatures africaines. Elle a fait 8 propositions pour une réforme de la politique de la France en Afrique, pour que celle-ci ne soit plus le « domaine réservé » du chef de l’Etat : cesser tout soutien officiel et officieux aux régimes qui bafouent les droits humains, rendre notre diplomatie et notre politique commerciale cohérente avec nos engagements de solidarité internationale, etc.

Urgence planétaire

Créé il y a un an à l’initiative du Centre de recherche et d’information pour le développement (Crid), le collectif 2007 Urgence planétaire rassemble 22 associations et réseaux de la société civile (Greenpeace, Secours catholique, Ligue des droits de l’homme…). Ses revendications : atteindre avant 2012 l’objectif de 0,7 % du RNB (revenu national brut) consacré à l’aide aux pays en développement (APD), arrêter de criminaliser les étrangers en situation irrégulière, diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.